< Retour à l'article

44 degrés à Toulouse le 8 août 1923

1/10
SUIVANT44 degrés à Toulouse le 8 août 1923© AFP

Chaque été, la même question revient… A savoir, va-t-on battre les records de température ? Munis de nos tongs, shorts, casquettes et autres accoutrements, on se prépare à subir les conséquences du réchauffement climatique. Canicule oblige ! Nous avons sélectionnés les dix villes qui ont établis des recors de chaleur. Des records établis entre 1923 à 1983, allant de 42 degrés ressentis à Bergerac, à 44 degrés dans la « ville rose », à Toulouse. Bref, un temps à rester chez soi avec un ventilateur et une glacière remplie de glaces.

44 degrés à Toulouse le 8 août 1923
43,9 degrés à Entrecasteau le 7 juillet 1982
43,2 degrés à Broût-Vernet le 13 juillet 1983
42,8 degrés à Montpellier le 19 juillet 1904