Alors qu’une vague de chaleur touche actuellement la France, certains n’ont rien trouvé de mieux que d’ouvrir les bouches à incendie pour se rafraichir. Une situation préoccupante.

A Aubervilliers, les habitants ouvrent des bouches à incendie pour se rafraichir

©

© Twitter

Alors que les températures caniculaires s’abattent sur tout le territoire depuis mardi, plusieurs bouches à incendie ont été ouvertes à Aubervilliers et des piscines en plastique ont été installées en plein milieu de la rue. Ce phénomène est récurrent dès que le mercure grimpe. "Ça fait du bien sûr le moment, mais il faut penser à ceux qui pourraient en avoir vraiment besoin", a expliqué au Parisien le commandant Gabriel Plus, porte-parole de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. "Le débit est amoindri or pour intervenir on a besoin de 500 litres par minute, pour se protéger et faire face au feu", a-t-il ajouté. Et si certains considèrent que les geysers sont plutôt agréables à regarder, tout le monde n’est pas de cet avis. "Ça inonde les parkings et provoque des dégâts chez des commerçants", a déclaré un habitant d’Aubervilliers. Cette situation préoccupe les forces de l'ordre qui craignent que le phénomène s’amplifie si l’épisode caniculaire se maintient.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité