Les cagnottes en ligne n'ont jamais été autant sous les projecteurs que cette semaine. Certaines ont été jugées illégales, d'autres truquées. Planet fait le point.

Des cagnottes en lignes : gilets jaunes contre forces de l'ordre

Deux camps irréconciliables. Cette semaine, le fossé entre les gilets jaunes d’un côté, et les forces de l’ordre, de l’autre, s’est matérialisé en ligne par l’ouverture de deux cagnottes. La première en soutien à Christophe Dettinger, surnommé le boxeur, a été taxée "d'illégale", quand la deuxième, en soutien aux forces de l’ordre, suscite des soupçons de trucages. Même les politiques s’en sont mêlés.

Pour comprendre la polémique qui enfle depuis le week-end dernier, il est nécessaire de se replonger dans images fortes de l’acte VIII des gilets jaunes qui s’est déroulé ce premier week-end de ja nvier. 

Du côté des gilets jaunes, Christophe Dettinger est rapidement sorti du lot sur les réseaux sociaux. Cet ex-boxeur professionnel a été identifié sur une vidéo où il assène des coups de poing à un CRS, lors d’une mobilisation à Paris sur le pont qui relie les Tuileries au musée d’Orsay.  Ecroué, son procès se déroulera le 13 février. 

Publicité
Publicité

Les forces de l’ordre ne sont pas exemptes d’accusations de violences puisque à travers les images des mobilisations, en ressortent d’autres sur lesquelles le commandant de police Andrieux apparaît particulièrement violent avec des manifestants. Le procureur a ouvert une enquête.

Résultat, des cagnottes en ligne sur la même plateforme, Leetchi, et deux polémiques à la clef.