Un quartier de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) a été bloqué après qu'un autocollant Daech a été vu sur une fourgonnette. C'est dans cette ville qu'habite une des belles-filles d'Emmanuel Macron. 
Brigitte Macron : un autocollant Daech découvert près du domicile de sa fille © AFP

Selon une information du Parisien rapportée ce samedi, un quartier résidentiel de la ville de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) a été bloqué dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 juin. En cause : un riverain a été interpellé par un étrange autocollant collé sur une fourgonnette garée sur le bord d'une route. Des inscriptions en arabe, au graphisme identique à celui de groupe État islamique, sont écrites sur un fond noir.

Ce qui alerte la police c'est que le véhicule est garé à quelques dizaines de mètres du domicile de Laurence Auzière, la fille aînée de Brigitte Macron. "Il y a régulièrement des patrouilles dans le secteur depuis qu'il a été élu. J'ai encore discuté récemment avec des motards en civil. Les forces de l'ordre nous ont demandé d'ouvrir l'œil et de signaler tout événement suspect", explique un voisin dans les pages du Parisien. Après vérification, les dires du témoin sont validés par les forces de l'ordre. Rapidement, plusieurs rues du quartier sont bloquées et les démineurs sont appelés.

"Je crois qu'on en a pris pour cinq ans !"

Les forces de l'ordre entament alors leur enquête. Elles relèvent les plaques d'immatriculation des voitures garées à proximité du véhicule afin d'en retrouver le propriétaire. Plusieurs d'entre elles appartiennent d'ailleurs aux voisins directs de Laurence Auzière. "Quand je suis rentrée chez moi, il y avait la police partout. Ils ont frappé aux portes, réveillé les gens. Leur intervention était correcte, mais ferme", décrit une des riveraines au Parisien. Et d'ajouter : "Si les forces de l'ordre ont autant pris l'affaire au sérieux, c'est en raison de la présence de notre voisine. Là, je crois qu'on en a pris pour cinq ans !"

À lire aussi : PHOTOS Découvrez Laurence Auzière, l’autre ravissante fille de Brigitte Macron

Deux semaines après les faits, cet incident est encore dans les esprits de nombreux habitants de quartier. Et le sujet revient souvent dans les conversations. "Jusqu'à cette mésaventure, je trouvais sa présence plutôt rassurante. Je me disais qu'au moins pour cet été, on ne risquerait pas un cambriolage. Mais là, c'est peut-être un peu trop", souligne un des proches voisins de Laurence Auzière.

Selon les informations du Parisien, des stickers à l'effigie de Daech sont en circulation. Ils ont déjà été aperçus à plusieurs reprises dans l'espace public.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.