Brigitte Macron partage avec Bernadette Chirac un certain désamour des conseillers de l'Elysée. Depuis l'élection de son époux, elle mène contre eux une véritable guerre d'influence…
AFP

Brigitte Macron en guerre contre les conseillers de son mari : un conflit déjà ancien

“Dans le monde de la Cour de l’Elysée, le critère d’importance est celui de la proximité avec le roi”, rappelle d’entrée de jeu Nathalie Schuck, journaliste pour Le Parisien et autrice - aux côtés d’Ava Djamshidi - de Madame la présidente. Sur le plateau du podcast Code source, elles ont expliqué comment les liens privilégiés entre Brigitte et Emmanuel Macron ont pu alimenter une vraie animosité des conseillers à l’égard de la première dame. 

“Ils ne comprennent pas qu’une femme soit si présente à ses côtés, ils ne comprennent pas ce qu’elle fait avec autant de pouvoir alors qu’elle n’a pas de rôle officiel”, résume la journaliste.

Pourtant, les racines du mal remontent plus loin. Jusqu’en 2017, peu de temps avant l’élection d’Emmanuel Macron, pour être précis. “A l’époque, ils s'imaginaient qu’une fois à l’Elysée elle prendrait moins de place”, poursuit l’autrice. Ce que la première dame n’a évidemment pas fait. C’est sa volonté de s’imposer dans l’équipe présidentielle qui énerve considérablement les plus proches collaborateurs du chef de l’Etat. Certains n’hésiteraient d’ailleurs pas à la surnommer “la vieille”, rappelle le magazine spécialisé Voici

Une rivalité entièrement due à la jalousie… ? Peut-être aussi à la crainte, assure Maëlle Brun, journaliste pour Closer et autrice de Brigitte Macron l’affranchie dans les colonnes de Planet. “Pendant la campagne présidentielle, certains conseillers en communication la trouvaient trop présente auprès du candidat. Ils se sont sentis mis de côté”, explique-t-elle.

Brigitte Macron : ces conseillers qui voudraient la voir morte

Les rapports entre Brigitte Macron et les conseillers de son époux sont parfois plus que tendus : ils sont véritablement violents. Et pour cause ! Certains en viennent même à souhaiter la mort de la première dame.

“Ils rêvent qu’elle meure. Pour eux, ce veuf éploré ce serait formidable. Ils sont amoureux de lui. La nuit, ils rêvent de la faire disparaître”, détaille un conseiller, dont les propos sont repris par le portail Orange.

“Elle est la femme qui souffle à l’oreille de l’artiste”, détaillait à l’époque Philippe de Villiers, un proche du couple. “Au point de gêner, d’apparaître comme une ennemie aux des Mormons”, écrit pour sa part Le Parisien, évoquant la garde rapprochée du président.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :