En marge de la victoire de la France face au Nigéria en huitièmes de finale, des supporters français ont cru bon de brûler un drapeau algérien en pleine rue. Le parquet a ouvert une enquête.

©

Alors que la France venait de s'imposer 2-0 contre le Nigéria, des supporters des bleus se sont fait remarquer de la plus mauvaise des manières. Un groupe de plusieurs hommes s'est réuni lundi soir pour brûler un drapeau algérien dans le centre-ville de Bourges en chantant la Marseillaise.

Yassine a été témoin de cet incident et, "choqué", il a décidé de mettre en ligne la vidéo sur YouTube. Interrogé par Le Courrier de l'Atlas, il indique : "Je tiens à préciser qu’il y avait des supporters français qui disaient que c’était honteux de faire ça. Et qu’il fallait arrêter, que c’était un manque de respect".

Lire aussi : Mondial 2014 : 74 interpellations en France suite à la qualification de l'Algérie

Rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux, la vidéo a fini par attérir sur l'ordinateur du maire de Bourges qui a expliqué ressentir "un profond dégout". "Un drapeau ça ne se brûle pas, c'est un symbole ! Chaque pays est fier de son drapeau" poursuit-il auprès du Parisien.

Publicité
Toujours selon le quotidien, le procureur général de Bourges, a demandé l'ouverture d'une enquête pour "provocation à la haine raciale et dégradation volontaire par incendie". Pour l'heure, personne n'a été placé en garde à vue.

Le fait de brûler publiquement un drapeau est un délit passible d'un an d'emprisonnement et/ou de 45 000 euros d'amende.

Ci-dessous : la vidéo en question

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité