Dimanche, dans le centre-ville de Beauvais, un policier stagiaire à l'Elysée présentant un taux d'alcoolémie de 0,7 grammess a sorti son arme. Une enquête administrative devrait être ouverte dans les plus brefs délais.
©Getty (illustration)

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 00h30, un policier stagiaire chargé de la sécurité à l’Elysée a sorti son arme ainsi que sa matraque télescopique en plein centre-ville de Beauvais. Présentant un taux d’alcoolémie de 0,7 grammes, le jeune homme s’est mêlé à une bagarre de rue qui était pourtant terminée selon un témoin de la scène, explique le Parisien.

Il s'avère que le policier stagiaire, qui n'était pas en service, avait consommé plusieurs bières dans la soirée.

A lire aussiUn avion atterrit en urgence à cause de passagers saouls

Le parquet de Beauvais en charge du dossier

De nombreux témoins de la scène ont contacté la police municipale. Sur place, cette dernière a été forcée de constater que le jeune homme était ivre, et a essayé, en vain, de le convaincre de baisser son arme.

Sous les effets de l’alcool, le policier stagiaire qui avait pris soin de mettre son brassard ''police'', a d'abord insulté les policiers municipaux tout en refusant d'obtempérer. Il a finalement été embarqué quelques minutes plus tard par la police nationale, puis placé en garde à vue.

Le parquet de Beauvais s’est chargé du dossier et u ne enquête administrative devrait être ouverte pas la Préfecture de police de Paris, service dont dépend le jeune homme.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !