Depuis plusieurs semaines déjà, la France est en proie au coronavirus, qui a tué plus d'un millier de personnes habitant l'Hexagone. Pour limiter sa propagation, Emmanuel Macron a donc décidé de mettre le pays sous cloche. Mais certaines sorties sont encore autorisées. Explications.
Balades en famille : à combien pouvez-vous sortir en même temps ?IllustrationIstock

Restez chez-vous ! C'est le mot d'ordre véhiculé absolument partout. Sur les réseaux sociaux par le personnel soignant, dans les médias et à l'occasion de toutes les interventions officielles de l'exécutif. Ce n'est plus une simple recommandation : depuis l'entrée en vigueur du confinement qui doit protéger la France d'une hécatombe sanitaire, c'est devenu une véritable consigne. Tant et si bien que l'intégralité des Françaises et des Français risquent la contravention – voire la peine de prison – s'ils contreviennent aux règles édictées par le chef de l'Etat.

Toutefois, il n'est pas interdit de sortir. Du moins, il est possible de le faire, sous certaines conditions. Le président a d'ores et déjà fait savoir qu'il tolérait les sorties sportives ou familiales, par exemple, et faute d'un confinement total les citoyens sont autorisés à gagner certains commerces, essentiellement alimentaires, et à y acheter de quoi se sustenter.

Attention cependant ! Il peut arriver que la police contrôle le contenu de votre caddie... Et assène tout de même l'amende, même à celles et ceux qui se seraient armés de leur attestation.

Par conséquent, une question demeure : si le footing est autorisé, et s'il est théoriquement possible de faire ses courses à plusieurs... A-t-on le droit de se promener en compagnie des siens ? De celles et ceux avec qui l'ont vit ?

Les promenades en famille sont-elles autorisées ?

Les promenades en famille sont effectivement autorisées, nous apprend Le Parisien, mais uniquement dans certains cas. Dans la mesure où elle constitue une activité physique, elle est effectivement autorisée... "dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile", indique le Premier ministre dans un décret publié le 24 mars au Journal officiel.

Par ailleurs, fait-il savoir, ces sorties n'ont pas à être individuelles. Il est possible de se promener avec "les seules personnes regroupées dans un même domicile". Pas de nombre maximal à respecter, donc, sous réserve de tous habiter au même endroit... Et de pouvoir fournir une attestation de déplacement dérogatoire par adulte concerné.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.