Les bacheliers en section scientifique (S) passent ce mardi matin l'épreuve de physique-chime. Et cette année, le boson de Higgs est mis à l'honneur. Plus de détails.
©CC

Les candidats du baccalauréat scientifique bûchent ce mardi matin sur leur épreuve de physique-chimie. Cette dernière est centrée sur un problème épineux : le boson de Higgs. Ce dernier est une particule à l’origine de la masse de nombreuses particules.

• Lire aussi : Bac 2014 : les sujets de philosophie sont tombés

A la recherche du boson de Higgs

Les élèves vont devoir ainsi résoudre plusieurs problèmes autour de cette particule au centre des recherches du CERN : l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire. Basée en Suisse, le CERN a également fait construire le plus grand accélérateur de particules au monde : le grand collisionneur d’hadrons, situés à la frontière franco-suisse. Un sujet qui pourrait faire naître des vocations parmi les bacheliers.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.