Les candidats au baccalauréat des séries générales et technologiques passaient jeudi l'épreuve de philosophie. Or, un sujet des Littéraires semble être inspiré de l'affaire qui avait ébranlé l'élection présidentielle. 
AFP

Pour leur première épreuve du Bac, les bacheliers ont commencé jeudi matin par l'épreuve de philosophie. Comme chaque année, les élèves de terminal ont eu le droit à deux sujets de dissertation et un sujet de commentaire. 

Et à y regarder de plus près, un sujet de la section générale pour les Littéraires semble avoir été inspiré par... l'affaire Fillon. L'énoncé du sujet en question étant : "Tout ce que j'ai le droit de faire est-il juste ?", un rapprochement est vite fait avec l'épisode qui a agité la campagne présidentielle.

A lire aussi Affaire Penelope Fillon : nouvelle mise en examen

François Fillon avait présenté ses excuses

Dans cette affaire, il était notamment reproché à François Fillon d'avoir embauché sa femme - ce qui n'était pas interdit - à l'Assemblée en tant qu'attachée parlementaire. Mais surtout, de l'avoir rémunéré pour des tâches apparemment inexistantes ou très réduites. L'emploi de ses enfants au même poste quand il était sénateur lui avait aussi été reproché.

Le principal intéressé - qui continue à nier toute malversation et qui ne veut pas rembourser les sommes perçues par sa femme - avait d'ailleurs présenté ses excuses aux Français. "J'ai privilégié cette collaboration de confiance qui aujourd'hui suscite la défiance. C'était une erreur, je le regrette profondément. Je présente mes excuses", avait-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Vidéo sur le même thème : Que faire la veille de son bac 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Le version femme de Monopoly est-elle féministe ?