Un touriste français de 65 ans est parvenu à prendre les commandes d'un car qui s'apprêtait à faire une chute de 100 mètres. Le chauffeur venait de faire un malaise. Une vingtaine de personnes ont été sauvées.
©AFP

Un touriste français a évité la mort de 22 personnes. Samedi 23 septembre, alors qu'un car de tourisme empruntait une route de montagne dans la région des Alpes autrichienne du Tyrol, le conducteur de l'engin a fait un malaise.

Alors que ce dernier s'est effondré sur le volant du véhicule, une partie du car était déjà engagée au-dessus des barrières de sécurité et s'apprêtait à tomber d'une hauteur de 100 mètres. Assis au premier rang, juste derrière le conducteur, le Français âgé de 65 ans est parvenu à se jeter de son siège et à appuyer sur le frein, relate Le Parisien. "À 5 centimètres près, le bus basculait. C'est une histoire de dixièmes de secondes. Les secours nous ont dit que, si nous étions tombés, personne n'aurait survécu", s'est confié le maire d'un petit village alsacien, passager du car, au micro de France Bleu Alsace.

À lire aussi : Les trajets en autocar cartonnent

"Nous sommes passés à un cheveu d'une catastrophe", a déclaré un porte-parole de la police autrichienne. Et d'ajouter que le réflexe du sexagénaire permettant de stopper le véhicule relevait d'une "chance inouïe". Ainsi, le geste de ce touriste hexagonal a permis de sauver une vingtaine de personnes. Selon la police, neuf touristes ont tout de même été hospitalisés suite à l'incident.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :