Le drame s'est produit ce lundi à Luc-sur-Orbieu. Selon les premiers éléments communiqués par les enquêteurs, un père de famille ne supportait pas de voir son garçon de 23 ans passer son temps à jouer sur son ordinateur et l'a étranglé. Le parquet de Narbonne a été saisi de l'affaire.

Une dispute familiale qui s'est terminée en homicide. C'est le scénario macabre qui s'est déroulé dans la nuit du 21 au 22 avril à Luc-sur-Orbieu, près de Lézignan-Corbières (Aude) : un quadragénaire a tué son fils de 23 ans en lui serrant le cou.

Les gendarmes présents sur les lieux du drame

Selon les informations divulguées par les gendarmes locaux, un père de famille âgé de 43 ans n'aurait pas supporté de voir son fils passer son temps à jouer sur Internet, trouvant qu'il passait beaucoup trop de temps sur l'ordinateur. Excédé par le comportement de ce dernier, il l'a saisi à la gorge et a serré si fort que le jeune homme est décédé. Alertés, les gendarmes de la communauté de brigades de Lézignan se sont rendus au domicile du père de famille, rejoints par leurs collègues de la brigade de recherches de la compagnie de Narbonne, du peloton de surveillance et d'intervention et d'un technicien en investigations criminelles venu de Carcassonne. Selon les premiers éléments de l'enquête, le père n'aurait pas eu l'intention de donner la mort. Anéanti par son geste, il a été placé ce mardi en garde à vue à la gendarmerie de Lézignan-Corbières.

Selon France 3 Languedoc-Roussillon, le parquet de Narbonne a été saisi du dossier. Un examen psychiatrique du père a été demandé d'après le substitut du procureur de la ville. L'autopsie du corps de son fils aura lieu ce mercredi à l'institut médico-légal de Montpellier.

Vidéo : un père condamné pour avoir donné une fessée à son fils de 9 ans

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.