Une justification qui en cache une autre ?

Pour beaucoup, le retour annoncé des élèves sur les bancs d'école sert avant tout à inciter les parents à retourner sur leur lieu de travail puisqu'ils n'ont plus d'enfants à garder, explique RTBF. Olivier Faure, secrétaire général du PS, a par exemple désapprouvé cette décision dans un tweet. "L'ouverture des écoles ne peut pas avoir comme but inavoué de renvoyer travailler les parents (les étudiants se gardant tous seuls)".

D'autres opposants, plus marqués à gauche, pointent du doigt un timing étonnant. En effet, l'étude paraît selon eux à un moment opportun pour renforcer la décision du gouvernement.

Le syndicat des instituteurs et des professeurs des écoles, le SNUipp-FSU a également fait part de son inquiétude concernant les élèves. Il estime que les écoles seront incapables de faire respecter les mesures barrières entre tous les enfants, les conditions sanitaires n'étant pas réunies.

Certains restent cependant convaincus que les plus jeunes ne développent pas de symptômes graves. Explications.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.