Certaines entreprises privées envoient des courriers avec l’en-tête d'organismes publics pour vendre leurs prestations. Un stratagème en vogue ces derniers temps. 

Facile de tomber dans le panneau. Comme le rapporte UFC Que Choisir, des courriers estampillés "service d’informations et de relations publiques pour la transition énergétique" du ministère de l’Ecologie circulent dans les boîtes aux lettres depuis plusieurs jours. En réalité, il ne s’agit en rien d’un courrier officiel.

L’expéditeur de la lettre s'avère être une entreprise privée, JP Dépanne, un réseau de dépannage de plomberie qui n’a aucun lien avec le ministère. Le courrier propose une offre plutôt intéressante : un programme d’isolation pour seulement 1 euros. Une offre qui tient la route puisque ce type de prestation existe réellement. De quoi inciter le consommateur à sauter le pas. 

Basée dans les Hauts-de-Seine

Contactée par UFC Que Choisir, l’entreprise n’a pas osé affirmer qu’elle faisait partie du ministère de l'Ecologie. Néanmoins, l’opératrice au téléphone, gênée, a tenté de faire croire que la société était un "bureau d’études de l’isolation" qui ferait "du suivi qualité pour le compte du ministère". De plus, l’association de consommateurs a dû batailler pour obtenir la localisation de JP Dépanne.

Publicité
Finalement, l’interlocutrice au bout du fil a confié que la société était basée dans le département des Hauts-de-Seine. Ce n'est pas la première entité à user de ce type de méthode pour crédibiliser ses offres. Il y a quelques semaines, UFC a également noté l’existence du "Bureau régional de l’habitat". Si le nom fleure bon l’organisme public, l'entreprise est en fait totalement privée. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité