La DGSI aurait récemment arrêté un ex-djihadiste de retour de Syrie qui projetait de commettre plusieurs attentats dans des salles de spectacles en France. Plus de détails.

Selon les informations de BFM TV, le 15 août dernier la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) aurait arrêté un homme qui projetait de commettre une série d’attentats en France. Ce Français avait séjourné une semaine à Raqqa en Syrie dans le fief de l’Etat islamique au mois de mai, précise Europe 1. Ancien djihadiste, il projetait de commettre plusieurs attentats sur le sol français ou ailleurs en Europe. Ces attaques auraient dû avoir lieu dans des salles de concerts, indique également la radio qui souligne que "lorsqu’il a été interpellé, le suspect n’avait toutefois rien préparé de concret, mais son projet d’attentat était jugé sérieux".

Un projet "sérieux" mais flouAu domicile du suspect, les enquêteurs n’ont d’ailleurs trouvé aucun éléments qui puisse les renseigner sur les dates ou les lieux où il avait prévu d’agir. De même pour les cibles du terroriste présumé : "les cibles sont toujours des choix d'opportunité quand un projet se forme véritablement. Nous n’en étions pas là", rapporte une source proche de l’enquête", a indiqué une source proche de l'affaire à Europe 1.  

Publicité
Dénoncé par un autre djihadistePlacé en garde à vue au mois d’août, le Français n’était pas connu des services de renseignements. Il aurait dénoncé par un autre djihadiste espagnol arrêté dans un autre pays européen. Les autorités ce pays auraient ensuite contacté la DGSI laquelle aurait procédé à son arrestation.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité