Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d'avoir fomenté des projets d'attentats à Paris et d'avoir tué Aurélie Châtelain, va être présenté ce vendredi 24 avril à des juges d'instruction en vue d'une mise en examen.

[Mise à jour, 16h33] : Selon BFMTV, le juge va se rendre à l'hôpital au chevet du suspect, qui n'est pas transportable. Pour rappel, Sid Ahmed Ghlam s'est blessé lui-même par balle au niveau des jambes sur un trottoir du 13e arrondissement de Paris dimanche dernier.

En garde à vue depuis dimanche à l'hôpital l'Hôtel-Dieu, Sid Ahmed Ghlam, 24 ans, va être présenté ce vendredi 24 avril à des juges d'instruction en vue d'une mise en examen, notamment pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, a annoncé François Molins, le procureur de la République de Paris. L'étudiant d'origine algérienne est soupçonné de projeter des attentats contre des églises à Villejuif.

Le jeune homme est également soupçonné par les enquêteurs d'avoir tué Aurélie Châtelain. Le corps de la jeune femme de 33 ans a été retrouvé dimanche dans sa voiture à Villejuif.

À lire aussi -  Qui est Sid Ahmed Ghlam, l’islamiste arrêté dimanche ?

Une proche du terroriste présumé relâchée

Par ailleurs, Emilie L., une proche du terroriste présumé âgée de 25 ans, interpellée mercredi à Saint-Dizier (Haute-Marne), a en revanche été relâchée, ajoute le procureur dans un communiqué.

Voir en vidéo sur le même thème : Que faire si Sid Ahmed Ghlam reste muet ? 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Il vient avec un clown à son entretien de licenciement