Près d'un mois après les attaques terroristes qui ont endeuillé la capitale, le troisième et dernier membre du commando du Bataclan a été identifié par les services de police.

Le troisième auteur des attaques du Bataclan a enfin été identifié. Selon les informations du Parisien, il s’agit de Foued Mohamed Aggad, un Strasbourgeois de 23 ans. Son identification a été facilitée par le témoignage de ses proches, et grâce à des comparaisons avec leur ADN. L’identité des trois kamikazes formant le commando du Bataclan est désormais connue. Ismaël Omar Mostefaï, 29 ans, et Samy Amimour, 28 ans, avaient, eux, été identifiés quelques jours après les attentats.

A lire aussi- Samy Amimour : itinéraire d’un conducteur de bus devenu terroriste

Accompagné par son frère et une dizaine d’amis, Foued Mohamed Aggad était parti en Syrie en décembre 2013. Il avait alors quitté le quartier de Meinau à Strasbourg en prétextant à ses parents rejoindre Dubaï (Emirats arabes unis). De retour sur le territoire français en 2014, ses amis avaient finalement été interpellés et mis en examen pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste". Placés provisoirement en détention, les hommes avaient affirmé être partis en Syrie dans un "but humanitaire". Foued Mohamed Aggad, lui, était resté sur place.

"Il était apprécié de son quartier et de sa famille"

D’après David Thomson, un journaliste spécialisé dans les questions djihadistes, il combattait en Irak où sa femme, une Française, avait accouché. Inconnu des services de police avant de rejoindre l’Etat islamique, il était également "apprécié de son quartier et de sa famille". Selon Le Parisien, le djihadiste et ses amis auraient été enrôlés via les réseaux sociaux par Mourad Farès, un "sergent recruteur" du djihad.

En vidéo sur le même thème - Samy Amimour, de la banlieue parisienne au Bataclan, en passant par la Syrie

Vidéo : Samy Amimour, de la banlieue parisienne au Bataclan, en passant par la Syrie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.