La "question du jour" posée ce jeudi matin par Le Figaro a créé la polémique. Le journal, pour éviter que l'affaire prenne de l'ampleur, a préféré retirer son sondage.
©AFPAFP

La question était pour le moins dérangeante. Ce matin, Le Figaro demandait dans son sondage du jour si la condamnation par les musulmans de France de l’assassinat d’Hervé Gourdel était suffisante. Face au tollé généré par la question sur les réseaux sociaux, le journal l'a rapidement retirée en raison "d’interprétations regrettables".Plus regrettable peut être, sur plus de 4400 votants avant la suppression de la question, 82% ont répondu "non".

 La question n'a pas échapé à Cécile Duflot qui y est allée de son tweet, jugeant "Irresponsable et indécent" le sondage proposé par le journal.

Sur Twitter, le hashtag #SondecommeLeFigaro a rapidement fait son apparition, déclenchant une série de tweets contestataires et moqueurs.

Cette polémique est arrivée alors même que Dalil Boubakeur, le président du Conseil français du culte musulman, a appelé à la mobilisation ce jeudi "afin de dénoncer l’horreur barbare et sanguinaire des terroristes". La Mosquée de Paris accueillera ce rassemblement vendredi, tous "les musulmans de France et leurs amis" étant les bienvenus rapporte Les Echos.fr.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.