Le procès de Gilberte Van Erpe, connue sous le nom de "Madame Yaourt", s’ouvre ce lundi à Paris. La septuagénaire est soupçonnée d'être responsable de l’une des plus importantes arnaques au Chili.

Gilberte Van Erpe, qui se faisait appeler "Madame Gil" et que la presse a surnommé "Madame Yaourt", sera face aux juges de la 12 ème chambre du tribunal correctionnel de Paris ces lundi et mardi. La Française de 74 ans est soupçonnée d'avoir mis en place dès 2005 une escroquerie de grande ampleur au Chili avec l’aide de trois complices, comme le rapporte Metronews.

Les "quesitos magicos"

Lors de conférences à Santiago, "Madame Yaourt" aurait proposé à ses victimes de devenir producteurs à domicile de "quesitos magicos" soit des "petits fromages magiques" en français. Ces derniers étaient soi-disant destinés à être revendus en Europe à l’industrie cosmétique de luxe, notamment à L’Oréal.

Pour fabriquer les fromages censés être ensuite transformés en produits de beauté, ils devaient se procurer un kit à 369 euros qui n'en valait en fait que 40. Gilberte Van Erpe promettait à ses victimes qu’elles en tireraient de gros bénéfices.

Lire aussi -Achats virtuels, vente pyramidale, fausses loteries...Les grandes arnaques à éviter

Les escrocs rachetaient en fait les "fromages magiques" avec l’argent des nouveaux clients. En réalité, les fromages magiques ne servaient à rien. "Ils étaient stockés dans des hangars où ils moisissaient", a indiqué Maître Boedels à Metronews qui défend 751 personnes arnaquées.

Le préjudice total s'élève à 14,5 millions d’euros

Au total, plus de 5500 personnes se sont faites escroquées au Chili. Certaines ont investi d’importantes sommes dans la confection de ces petits fromages, entre 400 et 168 000 euros. Le préjudice total a été estimé à 14,5 millions d’euros.

Publicité
Quand le vent a commencé à tourner, la suspecte a pris la fuite en France où elle a été arrêtée en 2008. Déjà condamnée pour des faits similaires, la septuagénaire encoure dix ans d’emprisonnement.

Vidéo sur le même thème : Attention aux arnaques des compteurs kilométriques trafiqués des voitures d'occasion


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité