A l'approche des fêtes de fin d'année, les escrocs redoublent d'imagination pour venir vous voler chez vous. L'une de leurs dernières arnaques consiste à vous vendre de faux calendriers... Voici l'astuce pour reconnaître les malfaiteurs.
Arnaque au calendrier : comment reconnaître un faux vendeur ?IllustrationIstock

Les escrocs ne prennent pas de vacances, et multiplient les stratagèmes pour vous voler à l'approche des fêtes de fin d'année.  Ils n'hésitent pas à venir frapper à votre porte pour vous subtiliser de l'argent... D'où l'importance de reconnaître les vrais vendeurs des faux. D'après Le Bien Public, une escroquerie sévit actuellement en Côte-d'Or, où des malfaiteurs se font passer pour des facteurs, des pompiers ou encore des éboueurs pour vous vendre de faux calendriers.

Demandez une carte professionnelle à votre interlocuteur

Dans les colonnes du quotidien régional, une victime confie ne pas s'être méfiée tout de suite quand un faux agent Veolia lui a proposé d'acheter l'un de ses produits. "Je donne chaque année, j’ai donc remis 15 € à ce monsieur", explique-t-elle. En contactant la société, cette dame a appris que les véritables agents portaient un gilet orange et qu'ils étaient en mesure de proposer une carte professionnelle avec photo et identité. "Ils se déplacent à deux", précise l'entreprise.

En période de fêtes et à quelques jours du Black Friday, nombreux sont les Français à commander des cadeaux et autres biens. Le Bien Public alerte également sur une autre escroquerie qui a le vent en poupe en fin d'année : l'arnaque au colis. Des personnes mal intentionnées se font passer pour des sociétés de livraison, parfois très connues, pour vous voler des données personnelles comme vos coordonnées bancaires. Si vous recevez un message de ce genre, ne répondez pas : une société ne vous écrira jamais, ni par mail ni par texto, pour réclamer un paiement avant la réception d'un colis.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.