A Caen, des escrocs tentent de dérober les bijoux des personnes âgées en se faisant passer pour leurs voisins. Découvrez leur mode opératoire.
Calvados : une nouvelle arnaque cible les personnes âgéesIllustrationIstock

Une nouvelle arnaque sévit dans le Calvados. Le vendredi 27 août 2021, la police de Caen (Calvados) a mis en garde contre des escrocs sévissant dans la région caennaise.

Leur scénario est simple, mais efficace. Ciblant principalement les personnes âgées, ils se présentent à elles comme des voisins ou des "parents d’une connaissance", rapporte Actu.fr Normandie. Ils prétendent partir prochainement en vacances et vouloir cacher leurs bijoux ou autres effets personnels de valeur. "Je peux les mettre dans votre cachette ?", demandent-ils, selon le site web d’information. Leurs victimes montrent alors l’endroit où elles dissimulent leurs objets de valeur, ce qui permet aux escrocs de les dérober en toute discrétion, avant de s’en aller l’air de rien.

La police mène des opérations de sensibilisation

Déjà trois faits de ce genre ont été signalés aux autorités : deux à Caen et un à Hérouville Saint-Clair, dans la banlieue caennaise, d’après Actu.fr. Pour alerter la population et sensibilise les personnes âgées, la police et les gendarmes ont déposé des flyers dans les boulangeries de l’agglomération.

En France, les arnaques ne cessent de se multiplier et les arnaqueurs, qui s’en prennent souvent aux retraités, font preuve de toujours plus d'imagination, comme on a pu le voir cet été. Par exmple, l’arnaque aux faux-colis consistait à faire croire à un colis bloqué pour lequel la victime devait envoyer un ou deux euros à la société de livraison, ou encore l’arnaque au distributeur de billets, dans laquelle les escrocs faisaient croire à un problème de machine pour dérober leurs victimes.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.