Paul Barril, l'ancien patron du GIGN est actuellement retranché armé à son domicile d'Antibes (Alpes-Maritimes). Des négociations sont en cours avec le GIPN pour le convaincre de se rendre.
©AFPAFP

© AFP

Dernière minute : selon les informations de France Info TV, le forcené aurait été interpellé chez lui après s'être rendu peu avant 10 heures du matin.

© AFP

L’ancien patron du GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) , Paul Barril, s’est retranché ce lundi matin à son domicile d’Antibes (Alpes-Maritimes). Selon une source policière, cet ex-officier de gendarmerie et membre de la cellule anti-terroriste de l’Elysée est armé. Des négociations sont par ailleurs en cours entre lui est le GIPN, lequel tente de le convaincre de se rendre. On ignore encore les raisons qui ont poussé Paul Barril à se mettre dans une telle situation.

Après avoir participé à la création du GIGN en 1974, cet ancien capitaine de gendarmerie et ex-numéro 2 du GIGN s’est reconverti dans la sécurité privée dans les années 1980. Il a ensuite notamment conseillé plusieurs chefs d’Etat en Afrique.  

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.