Pour financer l'événement, les fans du rockeur envisagent de faire payer l'accès à la messe donnée en l'honneur de l'anniversaire chanteur. Une idée qui n'est pas au goût de tout le monde...
AFP

Anniversaire de Johnny : une cérémonie à l'église de la Madeleine le 15 juin

Le 15 juin prochain, Johnny Hallyday aurait eu 75 ans. Pour nombre de ses fans, c’est un anniversaire qu’il n’est pas question de rater.

A lire aussi :Héritage de Johnny : ce nouveau coup dur qui frappe les aînés Hallyday

C’est pour cela qu’ils ont décidé d’organiser une grande cérémonie à l’église de la Madeline (Paris, VIIIème arrondissement). La messe doit être donnée par le père Horaist, qui officie sur place. Mais ce n’est pas le seul évènement de cette fête que les fans veulent "à l’image de l’amour qu’ils portent au rockeur", comme le rapporte Closer. Ils ont donc prévu du matériel sono et deux écrans géants qui seront placés à l’extérieur de l’église afin que toutes celles et ceux qui n’ont pas pu entrer puissent aussi profiter de la cérémonie pour se recueillir et faire hommage au défunt taulier. Des vigiles doivent également assurer la sécurité de l’évènement.

Cela étant… Toutes ces mesures ne sont pas sans un coût. C’est pourquoi les fans ont prévu de financer leur projet de deux façons. Alex, le chef officieux du groupe d’amoureux du chanteur s’est confié à l’hebdomadaire : il a d’abord voulu vendre des "invitations" aux fidèles de Johnny. "On a demandé 5 euros pour participer au financement de l’évènement. La sécurité rapprochée, il faut la payer. J’ai des factures, des frais…", a-t-il déclaré. L’église pouvant accueillir jusqu’à 1 000 paroissiens, il pouvait espérer récupérer jusqu’à 5 000 euros. Mais en pratique les choses se sont passées différement. Beaucoup de places ont été données, notamment aux proches de Johnny. "On est loin du compte", concède Alex.

Anniversaire de Johnny : le diocèse pas d'accord

Parce que monétiser l’accès à la messe ne suffirait pas, les fans de Johnny ont également faire payer les médias. Dans l’idée, Alex voulait vendre l’exclusivité de la couverture médiatique à un seul titre pour 25 000 euros. "Les 25 000 euros, ce n’était pas pour nous. C’était pour financer les deux écrans extérieurs".

Toutefois, il est des règles qu’on ne saurait désacraliser, même pour un hommage à Johnny Hallyday. Le diocèse de Paris s’est donc prononcé contre la tarification de la messe et à rappelé à l’ordre les fans du chanteur. "Le diocèse comprend leur besoin de financement mais on leur a dit que ce n’était pas envisageable. D’abord parce qu’on monétise pas l’entrée à une église. On ne monétise pas l’accès à un média. Ce n’est pas déontologique", explique l’institution religieuse à Closer. Pour elle, pas question de faire payer l’accès à la messe, qu’il s’agisse d’un fan ou d’un média. "Il ne s’agit pas d’un accès à un lieu privé. L’accès à l’église est gratuit."

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.