Ce mercredi, à Lima (Pérou), Paris a officiellement été désignée ville hôte des Jeux olympiques 2024. L'annonce a ému aux larmes la maire de la capitale française, Anne Hidalgo.
©AFPAFP

C’est officiel, Paris organisera les Jeux olympiques en 2024. Si le suspens n’était pas vraiment au rendez-vous mercredi à Lima (Pérou), l’annonce a submergé d’émotion la maire de Paris, Anne Hidalgo. En première ligne de la candidature parisienne, cette dernière a reçu des mains de Thomas Bach, le président du CIO, le petit "carton" sur lequel était inscrit "Paris 2024".

Celle qui était première adjointe à la mairie de Paris lors de la défaite face à Londres en 2005, a laissé échapper quelques larmes. "C’est un moment historique : cent ans après 1924, nous ramenons les Jeux à Paris. Cette victoire est d’autant plus belle qu’elle est collective et qu’elle est généreuse.", s’est-elle réjouie dans un communiqué, cité par 20 minutes.

A lire aussi : Hidalgo et Estanguet en kayak sur la Seine pour défendre la candidature de Paris 2024

Une performance "actors studios" ?

La scène n’a pas manqué de faire réagir les internautes, comme l'a indiqué LCI. Sur Twitter, bon nombre d’entre eux ont moqué l’émotion d’Anne hidalgo qui leur a semblé quelque peu "surjouée". "Mais quel ridicule ! En plus d être une mauvaise politique vs êtes une mauvaise comédienne , les pseudo larmes et étonnement, pitoyable", a écrit un twittos. D'autres n'ont pas manqué de comparer les larmes d'Anne Hidalgo a une vraie '"performance d'acteur''.

 Actor studio pic.twitter.com/GBvB14Zf2b

 Paris a maintenant sept ans pour préparer l'organisation des Jeux olympiques 2024. Pour se faire, la capitale pourra s'appuyer sur un budget de 6,6 milliards d’euros. 

Vidéo sur le même thème : Paris et Los Angeles décrochent l’or

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !