David R., 45 ans, a avoué le viol et le meurtre d'Angélique, 13 ans. Sa femme, Laetitia vient de prendre une nouvelle décision…
AFP

La femme de David R. est toujours sous le choc

Sa vie s’est effrondrée quand elle a réalisé qu’elle vivait avec un étranger depuis de longues années, c’est en substance ce qu’a expliqué l’avocat de Laetitia R., la femme de David R., dans plusieurs médias. Ce dernier a récemment avoué avoir violé puis tué Angélique, 13 ans, à Wambrechies. Le suspect, chauffeur de bus de la métropole lilloise, âgé de 45 ans, avait déjà été condamné dans les années 90 pour des agressions sexuelles et un viol sur une mineure de 12 ans. 

Aujourd’hui Laetitia R. demande le divorce ainsi que le rapporte La Depêche, en contact avec son avocat, Maître Corbanesi. Il avait déjà annoncé précédemment la volonté de sa cliente de se constituer partie civile, contre son mari afin d’avoir accès au dossier mais aussi de collaborer en toute confiance avec la justice. Cette décision, a expliqué son conseil, intervient surtout "pour ses enfants, et notamment l’aîné, qui connaissait la victime". David R. est un ancien voisin de la famille d’Angélique, ils vivaient dans le même immeuble il y a quelques années.

Laetitia R. envisage aussi une nouvelle plainte

Laetitia R. avait rencontré son époux en 2000. Il lui avait alors donné une version très abrégée des faits qui l’avaient tout de même conduit à être condamné à neuf ans de prison au milieu des années 90. Il avait notamment raconté à sa femme que la fillette paraissait beaucoup âgée et consentante, évoquant aussi un état alcoolisé.

Pour autant certains internautes ont tout de même décidé de s’en prendre à Laetitia R. La maison qu’elle partageait avec le suspect à Wambrechies a été victime d’actes de vandalisme ce qui a donné lieu à une plainte, mais ce n’est pas tout. Des clichés de la famille ont également circulé sur les réseaux sociaux, le tout accompagné d’insultes et de menaces. Pour cela, celle qui veut avant tout protéger ses enfants, pourrait à nouveau porter plainte. Laetitia R. comme ses deux enfants sont également suivis psychologiquement.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.