Après de très violents orages qui se sont abattus samedi dans les Alpes-Maritimes, au moins 17 personnes sont mortes et quatre sont toujours portées disparues.

Les Alpes-Maritimes ont été la proie de violents orages ce week-end faisant au moins 17 morts alors que quatre personnes sont toujours portées disparues, selon un dernier bilan de la préfecture qui indique avoir "un espoir limité" de retrouver les disparus.

A lire aussi Connaissez-vous le métier de chasseur d’orages ?

Dans le détail, trois personnes âgées ont péri dans une maison de retraite de la commune de Biot, près d’Antibes ; une sexagénaire a trouvé la mort près d’un parking à Cannes ; une autre personne dans un camping d’Antibes ; trois autres victimes ont été découvertes à Vallauris-Golfe-Juan dans leur voiture, prises au piège par la montée des eaux ; et enfin sept autres personnes sont mortes dans des parkings souterrains à Mandelieu-la-Napoule.

A Antibes, l’équivalent d’un mois de pluie en 30 minutes

Publicité
Un tel bilan humain a été rendu possible par la soudaine montée des eaux concomitante à de violents orages qui se sont abattus samedi soir. "Un déluge de pluie a notamment entraîné la crue du petit fleuve côtier de la Brague et submergé des rues de Cannes, Antibes, Mandelieu-la-Napoule, Villeneuve-Loubet et Nice.", précise Francetv Info.

Les pluies ont cessé au milieu de la nuit et les orages se sont ensuite dispersés en Italie. En deux heures, Cannes a connu l’équivalent de deux mois de pluie, selon l’Observatoire des tornades et orages violents (Keraunos), et Antibes a enregistré l’équivalent d’un mois de pluie en l’espace de 30 minutes seulement.

Pour expliquer ces pluies diluviennes, Emmanuel Wesolek, prévisionniste français à Keraunos, évoque la stagnation des orages et la topographie : "C'est une région qui a une zone urbanisée très dense, en bordure de relief en plus donc tout ce qui tombe un petit peu derrière sur les zones en relief vient s'accumuler rapidement dans les plaines en bord de mer. Tout ça accumulé peut en effet rendre la situation beaucoup plus préoccupante en peu de temps que des pluies équivalentes sur des régions qui sont plus plates."

Vidéo sur le même thème : Les Alpes-Maritimes endeuillées par de violentes intempéries


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité