Le parquet du Cusset a annoncé ce jeudi matin que le petit garçon porté disparu depuis vendredi dernier dans l'Allier n'existait pas réellement, mais uniquement sur Facebook. La femme qui avait donné l'alerte en se présentant comme sa tante a été placée en garde à vue.
©AFPAFP

© AFP

Jason, 2 ans, était porté disparu dans l’Allier depuis vendredi dernier. Près d’une semaine après le signalement de sa disparition, les enquêteurs se sont rendus compte que l’enfant n’existait pas. "Ça a été long et compliqué, mais on est en mesure de dire que le jeune Jason n’a jamais existé, pas plus que son père ou sa mère", a en effet annoncé ce jeudi Eric Mazaud, le procureur de la République à Cusset. "L’enquête pour enlèvement et séquestration a été clairement réorientée sur réquisitoire supplétif sur des faits de dénonciation de crime ou de délit imaginaire", a-t-il par ailleurs indiqué, précisant que Jason n’avait qu’une existence virtuelle sur le réseau social Facebook.

Trois personnes placées en garde vueLa disparition de cet enfant de 2 ans avait été signalée la semaine dernière par une femme se présentant comme sa tante. Selon elle, le petit Jason avait disparu une semaine plus tôt à proximité d’un parking de supermarché à Yzeure. Lundi, le parquet de Cusset avait donc ouvert une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration". Rapidement des enquêteurs s’étaient mis à fouiller les environs, notamment un étang près d’Yzeure. La prétendue tante de l’enfant virtuel et deux témoins ont été placés en garde à vue mercredi. L’objectif des enquêteurs étant désormais de comprendre les motivations précises d’un tel mensonge.

Sans doute "un problème psychologique"  ou une "vengeance »"On est dans une histoire malheureusement très actuelle où des personnes ont décidé de créer des faux comptes Facebook, en prenant des images sur des vrais comptes pour alimenter ces faux comptes et les faire vivre entre eux", a d’ores et déjà expliqué Eric Mazaud. Selon lui, "soit c’est un problème psychologique, soit il y a des objectifs derrière, vengeance ou autre".

Vidéo sur le même thème : Disparition d'une adolescente: appel à témoins

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.