Le garçon âgé de 4 ans avait été enlevé à Rennes, samedi en début d'après-midi. Arrêté, son ravisseur présumé serait une connaissance de la famille.

Plus de peur que de mal pour la famille du jeune Rifki, 4 ans, enlevé samedi à Rennes, en Ille-et-Vilaine. L’enfant a été retrouvé dans un TGV en gare de Libourne, en Gironde, comme l’a annoncé Sud-Ouest avant que l’information ne soit confirmée par le procureur de la République, Thierry Pocquet du Haut Jussé.

Une connaissance de la mère de Rifki

Ce dernier a indiqué que l’enfant était "sain  et sauf" et qu’un suspect avait été arrêté dans la foulée. "L'enfant a été découvert à Libourne, il est en bonne santé apparente, il va être examiné par des médecins, a expliqué le procureur. Le suspect, avec lequel l'enfant se trouvait, a été interpellé."

A lire aussiEnlèvement de Berenyss : qui est son ravisseur ?

L’alerte enlèvement a été levée et l’homme interpellé a ensuite été placé en garde à vue. Le principal suspect s’appelle Ahmed, il est âgé d’environ 25 ans et "n'a pas de lien de parenté" avec l’enfant, a précisé le procureur lors d’une conférence de presse dimanche. Toutefois, l’homme ne serait pas étranger à la mère de Rifki qui l’avait rencontré il y a quelques jours chez la personne qui l’héberge à Rennes.

"Ils ont cherché tout l’après-midi"

Le procureur a ensuite déroulé le fil de la journée ayant conduit au déclenchement de l’alerte enlèvement : Rifki était avec sa mère, son oncle et le futur kidnappeur à Rennes lorsque, vers 14 heures, Ahmed a emmené l'enfant "chercher des boissons". Ne voyant Ahmed, ni son fils revenir, la maman s'est inquiétée et s'est lancée à sa recherche, aidée par l'oncle de son fils. "Ils ont cherché tout l'après-midi [...] ils ne connaissent pas bien la ville de Rennes", a précisé le procureur. En fin de journée, épuisés et inquiets, ils ont alors prévenu la police.

Près de 24 heures plus tard, le jeune enfant sera retrouvé en gare de Libourne grâce à une passagère qui avait vu l’alerte enlèvement et qui a prévenu la police.

Vidéo sur le même thème : Alerte enlèvement: le petit Rifki est de retour chez lui 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !