Outre le sordide qu'elles impliquent, les affaires Maëlys et Angélique ont toutes deux suscité une large émotion au sein de la population. Du côté des enquêtes, il existe également des similitudes.
Capture BFMTV

Le passé de Nordahl Lelandais, scruté par la cellule Ariane

Depuis près de deux semaines maintenant, l’affaire Angélique suscite une vive émotion, d’autant plus que le suspect, David R. est un récidiviste. Ce chauffeur de bus de 45 ans, qui est rapidement passé aux aveux, avait déjà été condamné en 96 pour "viol avec arme", "attentats à la pudeur aggravés" et "vol avec violence". Deux ans plus tôt, alors qu’il a 21 ans, celui qui est devenu depuis père de famille, agresse sexuellement deux femmes quadragénaires, une troisième femme du même âge réussit elle à s’échapper. David R. s’en prend ensuite à une enfant de 12 ans, qu’il viole, ainsi que le précise Le Figaro. Il sera condamné à neuf ans de prison, mais sortira finalement au bout de six.

Avec l’affaire Angélique, les enquêteurs se demandent désormais si David R. n’a pas sévi dans d’autres affaires actuellement non résolues. C’est ce qu’a expliqué sur Europe 1, Jean-Philippe Lecouffe, sous-directeur de la police judiciaire de la Gendarmerie nationale, mais surtout superviseur de la cellule Ariane. C’est cette cellule qui épluche actuellement près de 900 dossiers afin d’y confronter la piste Nordahl Lelandais, le principal suscpect dans les affaires Maëlys de Araujo et Arthur Noyer. "Ils vont remonter la vie de cet homme pour essayer de voir s'il n'y a pas de coïncidences entre sa présence dans certains lieux et des crimes commis et non résolus à ce stade", a ainsi assuré le policier en évoquant David R.

A lire aussi : Meurtre d’Angélique : que savait vraiment la femme de David R. ? 

Un fonctionnement comme la cellule Ariane pour David R.

Comme ils le font actuellement avec Nordahl Lelandais, les enquêteurs de l’affaire Angélique devraient donc remonter le passé, les déplacements et les rencontres de David R sur plusieurs années. "C'est un travail difficile, long, laborieux, méthodique, mais un travail que font tous les enquêteurs dans des dossiers importants", a ainsi précisé Jean-Philippe Lecouffe.

Aujourd’hui la cellule Ariane, en contact avec plusieurs familles de disparus, fonctionne deux approches. "La première, très méthodique, où l'on travaille sur chaque dossier pour voir s'il y a quelque chose à faire par rapport à ce que l'on sait du parcours de Nordahl Lelandais. Et une seconde, plus intuitive, quand des dossiers sont plus proches de sa zone d'action habituelle, sur lesquels on travaille en priorité", a expliqué Jean-Philippe Lecouffe.

David R. a été mis en examen pour séquestration, viol et meurtre sur mineur de 15 ans. Il est également visé par une autre enquêtes pour des faits d'exhibition sexuelle.

 

Vidéo : Angélique : de nouveaux éléments accablants sur David R.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.