Sommaire

Affaire Pilarski : Christophe Ellul a-t-il voulu modifier la scène ?

Lors de la confrontation, la famille d'Elisa Pilarski, qui s'est constituée partie civile, pointe du doigt la "mauvaise foi"de Christophe Ellul. Selon les proches de la victime, le propriétaire de Curtis aurait envoyé un SMS indiquant "Je le pique" au sujet de l'animal de compagnie. Pour la famille, cela signifie "qu’il était au courant que le chien avait mordu la future maman", précise le quotidien francilien. La partie civile pense également que Christophe Ellul qui, on le rappelle, est arrivé en premier sur les lieux, aurait voulu modifier la scène pour ne pas incriminer son chien. 

Quelle est la version des faits du compagnon d'Elisa Pilarski ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.