Confiée à sa grand-mère, cette petite fille a été emmenée par deux hommes. mardi 13 avril Les malfaiteurs avaient visiblement bien préparé leur coup. Récit.
Affaire Mia : l'incroyable procédé des kidnappeursAFP

Près de deux jours après la disparition de la jeune Mia, les circonstances de son enlèvement se précisent peu à peu. La mère de l'enfant pourrait notamment se trouver au centre des investigations menées par les enquêteurs. Hier, mardi 14 avril, le procureur de la République d'Epinal, Nicolas Heitz, a donné une conférence de presse. 

Le profil de Lola Montemaggi, âgée de 28 ans, se dessine peu à peu. Selon les mots même du procureur, la mère de le la fillette "a adopté une posture préoccupante" dès le début du mois de janvier.  À la fin de l'année 2020, la maman de Mia "fait l'objet d'un signalement", rapporte La Dépêche.  La petite fille doit en effet faire face "aux violences de sa mère à l'endroit de son conjoint" mais aussi "à ses propos sucidaires" ainsi "qu'à son refus de scolarisation malgré une demande d'instruction à domicile". Comment expliquer un tel comportement ?

Enlèvement de Mia : l'inquiétant profil de la mère

Lors de sa prise de parole, Nicolas Heitz a révélé que Lola Montemmagi avait tendance à adopter une posture "de rejet de la vie en société". La jeune femme semblait d'ailleurs bien préparer quelque chose dans les prochaines semaines. Elle aurait en effet eu le désir " de vider son appartement et de vendre ses meubles". 

D'après Actu.fr, la mère de famille voulait aller vivre en caming-car avec sa fille. Le but étant de "passer en-dessous des radars de la société", complète le procureur de la République. 

Consciente de ces éléments inquiétants, la justice avait donc décidé "de confier l'enfant à sa grand-mère, en qualité de tiers de confiance". Comment les malfaiteurs ont trompé la vigilance de la grand-mère de Mia ?

Vidéo : Comment renforcer son système immunitaire ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.