Après ses aveux de la semaine dernière, Nordahl Lelandais doit être entendu ce jeudi par les juges d’instruction. Ces derniers ont des questions bien précises à lui poser.

Nordahl Lelandais sera entendu ce jeudi par les juges d’instruction en charge de l’enquête sur la disparition de Maëlys, survenue dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin (Isère). L’homme âgé de 35 ans n’a fourni que des aveux partiels la semaine dernière mais a promis de fournir des informations sur les circonstances du meurtre qu’il assure être involontaire, une fois le corps retrouvé.

L’audition de ce jeudi s’annonce donc cruciale. Si besoin les juges pourront d’ailleurs se déplacer à l’hôpital psychiatrique du Vinatier où a été transféré Nordahl Lelandais. Le rendez-vous est donc maintenu sauf contre-indication médicale.

Ces trous dans la chronologie

Si cette audition a de lourds enjeux c’est parce qu’ainsi que le résumait une source proche de l’enquête à l’AFP : "On a le 'où' et le 'quand', il nous manque le 'comment' et le 'pourquoi'"". Ainsi la façon dont est morte Maëlys est pour l’instant inconnue, quant aux résultats de l’autopsie, ils n’ont pas été rendus publics.

La semaine dernière Charles Agostini, médecin légiste de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie, à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, expliquait que l’objectif était notamment de "déceler sur les os des éléments de preuves, parfois microscopiques" qui pourraient indiquer "l'impact d'une balle, d'une arme blanche ou d'un objet contondant". Outre la façon dont s’est déroulé le meurtre et sa rencontre avec Maëlys de Araujo, Nordahl Lelandais devrait être interrogé sur le choix du lieu de dépose du corps.

Autant d’éléments qui permettront aux enquêteurs d’affiner leurs connaissances de la nuit du meurtre et donc de déterminer si le mis en examen dit vrai en parlant de mort "involontaire".

Publicité
Nordahl Lelandais est également mis en examen pour l’affaire Arthur Noyer, parmi les éléments qui ont conduit à ce chef d’accusation : il avait cherché en avril dernier : ‘’comment faire disparaître un corps’’, sur internet.

Vidéo : "Nous devons savoir", les parents d'Arthur Noyer s'adressent à Nordahl Lelandais sur Facebook 


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité