Nordahl Lelandais, qui a avoué mi-février avoir tué la petite Maëlys, a apporté plus de précisions sur les circonstances du décès de la fillette.

C'est une gifle qui aurait tué la petite Maëlys. Selon une information de BFM TV, confirmée par Franceinfo, Nordahl Lelandais a affirmé que la fillette serait décédée de manière accidentielle après une gifle qu'il lui aurait administrée. 

Lors de son audition du 19 mars dernier, il aurait raconté avoir voulu montrer ses chiens à la fillette. Une fois montée dans la voiture, celle-ci se serait agitée. L'éducateur canin lui aurait alors donné une gifle qui lui a été fatale. 

Publicité
Publicité

Maëlys a disparu lors d'un mariage en août dernier. Nordahl Lelandais, principal suspect de l'affaire, a avoué mi-févier l'avoir tuée avant de conduire les enquêteurs sur les lieux où il avait laissé son corps. 

 En vidéo sur le même thème :  Nordahl Lelandais : que s'est-il passé lors de la disparition d'Arthur Noyer