Sommaire

Nordahl Lelandais : "le diable était en lui"

Le codétenu de Nordahl Lelandais s’est aussi attardé, pour la première fois, sur le récit de la mort de Maëlys que lui aurait fait l’ancien soldat. L’ex-maître chien aurait dit avoir eu l’impression, au moment de frapper sa jeune victime, "que le diable était en lui", mais aussi qu’il "revoyait la tête d’Arthur Noyer". Il avait alors le sentiment que c’était la jeune fille qui "l’agressait".

Sans grande surprise, le tueur présumé a fermement contesté avoir tenu de tels propos. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.