Bientôt trois mois après la disparition de la petite Maëlys lors d’un mariage en Isère, et alors que l’enquête semble patiner, le frère du principal suspect jouerait un drôle de jeu. 

Considéré comme le principal suspect dans l’affaire portant sur la disparition de Maëlys, Nordahl L. a été mis en examen et placé en détention provisoire. Depuis, l’ancien militaire de 34 se mure dans le silence. Mais son frère, Sven, serait quant à lui beaucoup moins discret. Selon les informations de France Soir, ce dernier ne semblerait pas gêné par les soupçons qui pèsent sur son frère.

"Je vois souvent Sven dans les rues de Pont-de-Beauvoisin (la commune où se déroulait la noce pendant laquelle Maëlys a disparu). Et il n’hésite pas à faire le fanfaron (sic) devant les autres, il ne rase absolument pas les murs", a confié une invitée du mariage au site. Lui aussi âgé d’une trentaine d’années, le frère du principal suspect aurait même ouvertement pris le parti de son frère. France Soir rapporte en effet qu’au début de l’affaire, Sven a crée un groupe de soutien sur Facebook. Il aurait également essayé "de contacter des proches des mariés, et se serait fait sèchement éconduire".

Le 30 novembre, une date qui pourrait faire basculer l’affaire

Publicité
Silencieux, Nordahl L. se bat quant à lui pour faire valoir une requête en nullité portant sur ses toutes premières auditions. Ainsi que le prévoit le code pénal pour une affaire criminelle, toutes les auditions doivent être filmées. Or, cela n’a pas été son cas. Son avocat a ainsi déposé une requête auprès de la cour d’appel de Grenoble qui rendra sa décision le 30 novembre prochain.

En vidéo - Maëlys a-t-elle été photographiée dans la voiture du suspect ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité