Stupeur à Monaco. Selon son avocat, Wojciech Janowski est revenu hier sur ses aveux selon lesquels il est le commanditaire de l'assassinat de sa belle-mère Hélène Pastor, richissime héritière monégasque.

© Capture Twitter / France Bleu Azur

C'est ce qu'on appelle un retournement de situation ! Le gendre d'Hélène Pastor qui avait confessé être le commanditaire de la mort de sa belle mère est revenu sur ses aveux selon son avocat qui s'est exprimé mardi 2 juillet. Le compagnon au profil trouble de Sylvia Pastor "est revenu sur ses dépositions pendant la garde à vue, en contestant être le commanditaire des faits que l'on lui reproche" a indiqué Me Erick Campana.

>> Lire aussi : le point sur l’affaire Hélène Pastor

L'argument avancé par l'avocat : la barrière de la langue. L'ancien consul honoraire de Pologne à Monaco aurait expliqué à Me Campana qu'"il avait mal apprécié la portée des termes employés par les services de police, qu'il parlait le français, mais qu'il ne comprenait pas toutes les nuances de notre langu e".

Publicité
Précédemment, le principal suspect de cette affaire avait admis être le "commanditaire" du guet-apens dans lequel Hélène Pastor et son chauffeur Mohamed Darwich avaient été tués le 6 mai dernier à Nice, sur le parking de l'hôpital L'Archet. Selon le parquet, Wojciech Janowski aurait confié à son coach la logistique de cette exécution.


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité