Alors qu'une vingtaine de personnes ont été interpelées dans le cadre de l'assassinat de la milliardaire monégasque, Hélène Pastor, le procureur de la République de Marseille a expliqué la présence de "mouvements financiers suspects" sur les comptes du gendre, Wojciech Janowski.
©CC

 

"Des mouvements financiers suspects ont été repérés sur les comptes du gendre. Ils méritent d'être expliqués", a expliqué ce mardi après-midi lors d’une conférence de presse, le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, dans le cadre de l’affaire Hélène Pastor. La milliardaire avait été visée par une attaque au fusil à canon scié, laquelle avait provoqué sa mort ainsi que celle de son chauffeur.

• Lire aussi : Affaire Helène Pastor : la fille et le gendre de la victime arrêtés

La piste familiale privilégiée par les enquêteurs

Alors que les premiers éléments de l’enquête laissaient penser à un crime crapuleux, les interpellations menées par la police judiciaire lundi permettent de croire que la piste familiale a été suivie par les enquêteurs. Parmi les 23 personnes arrêtées, figurent la fille d’Hélène Pastor, Sylvia, et son compagnon Wojciech Janowski. Les mouvements sur les comptes de ce dernier laisseraient penser que l’homme d’affaires –également consul honoraire de Pologne à Monaco- serait le commanditaire de l’assassinat. Néanmoins le procureur, Brice Robin, n’affirme rien expliquant que "pour l’instant, il est trop tôt pour le dire".

La garde à vue de Wojciech Janowski prendra fin vendredi.

A voir sur ce thème : Affaire Pastor : sur la piste du règlement de comptes familial

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.