Affaire Grégory : la mère de l'enfant inculpée 

Mai 1985. Une rumeur dans le village de Lépanges laisse entendre que l'enfant aurait pu être tué par sa propre mère, Christine. Cette dernière aurait été vue à la Poste le jour du meurtre apar quatre personnes différentes. Elle est alors désignée comme l'auteure de la dernière lettre de menace adressée à la famille Villemin. En outre, une expertise sur l'écriture de la nouvelle suspecte laisse entendre qu'elle pourrait bien être le corbeau. Selon le Huffington Post, les graphologues affirmaient : "À 80% au moins de probabilité, c'est Christine". Enceinte de six mois, la mère de Grégory est alors mise en détention préventive. Une fois encore, il semblerait que les enquêteurs aient eu affaire à une fausse piste : Christine Villemin fut, elle aussi, remise en liberté et innocentée en raison du manque totale de charges. 

 Là, l'enquête est en pause. Avant un nouveau rebondissement en 2008...

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.