En 1983, une jeune fille de quinze ans disparaît à Rome, sans jamais être retrouvée. Toujours non élucidée après 36 ans, cette affaire est l'une des plus mystérieuses de l'histoire criminelle italienne.
AFP

Affaire Emanuela Orlandi : une affaire digne d'un thriller

C'est une histoire digne d'un thriller à la Da Vinci Code. Ce dimanche 28 juillet, la police scientifique italienne a procédé à l'exhumation d'ossements dans l'enceinte du Vatican. Ceux-ci sont soupçonnés à tort d'appartenir à une mineure, kidnappée il y a trente-six ans.

En 1983, Emanuela Orlandi, citoyenne du Vatican âgée de quinze ans, disparaît mystérieusement aux alentours de la cité pontificale. La plupart des témoignages de passants et des derniers amis à lui avoir parlé convergent : celle-ci aurait fugué de chez elle pour devenir égérie cosmétique. Elle aurait été embarquée par un jeune homme, séduisant et bien habillé, au volant d'une BMW foncée, qui aurait prétendu l'emmener à un défilé de mannequins. A partir de cette rencontre, plus aucune trace de la jeune fille, rapporte The Spectator.

Une semaine après sa disparition, des affiches du visage souriant de la jeune fille, en noir et blanc, recouvrent les rue de Rome. Trente-six ans après cette funeste journée, on trouve encore le portrait d'Emanuela Orlandi, qui aurait eu 51 ans aujourd'hui, placardé aux abords de la place Saint-Pierre.

Le 3 juillet 1983, l'affaire, déjà très médiatisée en Italie, prend un tournant particulier. Lors d'une prière publique, le pape Jean-Paul II s'adresse directement aux ravisseurs. "Je ne perds pas espoir dans l'humanité de ceux qui sont responsables de cette situation", déclare le souverain pontife depuis la place Saint-Pierre. Il demande que la jeune fille puisse rejoindre au plus vite sa famille, dont il se dit "proche". Le père d'Emanuela était en effet au service du souverain pontife, et avait même accès à son emploi du temps.

Vidéo : La disparition d'Emanuela Orlandi au Vatican, l'histoire qui passionne l'Italie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.