Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants en avril 2011, serait toujours en vie selon un ami à lui. Ce dernier estime qu'il a copié un crime américain. 

Soupçonné d’avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants en avril 2011, Xavier Dupont de Ligonnès reste toujours introuvable. Le tueur présumé, fils d’aristocrate, serait en vie et se cacherait quelque part, selon un ami à lui qui s’est exprimé dans un reportage consacré à l’affaire sur France 2 samedi.

A lire aussi -Affaire Dupont de Ligonnès : et si le père de famille avait refait sa vie en Argentine ?

Toujours d'après ce proche de trente ans, Xavier Dupont de Ligonnès se serait inspiré d'un crime américain qui remonte à 1971. John List, vendeur en assurance, avait tué sa femme, sa mère et ses trois enfants à l'arme à feu.

"Il est gentil, peut changer d’apparence et parle plusieurs langues couramment et sans accent"

Les meurtres avaient été minutieusement calculés par ce criminel, qui a pu échapper à la justice pendant près de 18 ans après avoir changé d'identité. En 1989, il est finalement reconnu coupable des meurtres et condamné à cinq peines de prison à vie consécutives (il meurt de pneumonie en 2008).

Xavier Dupont de Ligonnès, qui rêvait d'un destin américain, aurait-il suivi les mêmes pas que John List ? "C’est quelqu’un de discret et charismatique. Il est gentil, peut changer d’apparence et parle plusieurs langues couramment et sans accent… Il pouvait passer pour un Américain sans aucun problème. J’imagine qu’il a dû partir quelque part où on ne le retrouve pas. Il n’est pas resté en France..." estime son ami Michel dans le 13h15 le samedi.

Comme le rappelle L'Est Républicain, le 21 avril 2011, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès (49 ans), Benoît (13 ans), Anne (16 ans), Thomas (18 ans) et Arthur (20 ans) ont été retrouvés sans vie sous la terrasse de la maison bourgeoise du boulevard Schuman, à Nantes. Ils ont tous été tués par des balles tirées en pleine tête. Quelques jours auparavant, le père, principal suspect, apprenait par un huissier qu'il était en faillite personnelle. 

Vidéo sur le même thème : Meurtre : L’affaire Dupont de Ligonnès (Finistère)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage