Alors que s'ouvre ce lundi à Bordeaux le "premier" procès de l'affaire Bettencourt, on apprend que l'ex-infirmier de l'héritière a tenté de se suicider.
AFP

"Nous ne savons pas s’il est mort ou vivant", a déclaré le président du tribunal de Bordeaux, à propos d’Alain Thurin. Agé de 64 ans, cet ancien infirmier de Liliane Bettenourt a tenté de mettre fin à ses jours dimanche, à la veille de l’ouverture du "premier" procès de l’affaire dite Bettencourt.

Le procès s’ouvre ce lundi. En tout, dix personnes sont mises en cause, soupçonnées d’avoir profité de la vulnérabilité de l’héritière du groupe L’Oréal pour lui soutirer d’importantes, voire très importantes, sommes d’argent. Parmi elles figurent, l’ancien ministre UMP Eric Woerth, le gestionnaire de fortune de la milliardaire, Patrice de Maistre et le photographe devenue le confident de la vieille dame, François-Marie Banier.

Poursuivi pour "blanchiment" et "abus de faiblesse", chacun d’entre eux risque une peine maximale de 3 ans de prison et de 375 000 euros d’amende.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.