Nouveau rebondissement dans l’enquête portant sur le patrimoine de Patrick et Isabelle Balkany : un homme d’affaires saoudien a été mis en examen mardi.

L’enquête portant sur le patrimoine des époux Balkany a pris une nouvelle tournure mardi avec la mise en examen de Mohamed bin Issa al-Jaber. Selon les informations de M6, cet homme d’affaires saoudien est soupçonné de corruption active en lien avec l’affaire dite Balkany. La justice le soupçonne d’avoir versé de l’argent à Isabelle et Patrick Balkany dans le but de décrocher un permis de construire dans leur ville de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Cet argent leur aurait ensuite permis de financer l’acquisition d’un bien immobilier.

Un lien entre l’homme d’affaires et l’acquisition de leur prétendue villa au Maroc ?Initialement visés pour des faits de fraude fiscale présumée, Isabelle et Patrick Balkany ont rapidement été soupçonnés de corruption. Un élargissement de l’enquête dû à un signalement de Tracfin, la cellule antiblanchiment de Bercy.  Cette dernière s’interrogeait notamment sur l’origine de fonds reçus par le couple sur un compte ouvert à Singapour mais aussi sur les conditions dans lesquelles il aurait acquis une villa à Marrakech (Maroc).

Publicité
La justice a ensuite découvert qu’une "société agro-alimentaire  égyptienne appartenant à M. Mohamed bin Issa-al-Jaber, a viré la somme de 193.151,50 dollars sur le compte du notaire marocain ayant procédé à l'achat de la villa marocaine en 2010", détaille M6. Aussi, les enquêteurs soupçonnent non seulement que, contrairement à ce qu’ils assurent, les Balkany sont les véritables propriétaires de ce bien, via un astucieux montage financier impliquant des prête-noms et une société au Panama, mais également qu’ils l’ont en partie acquis grâce à un pot-de-vin versé par l’homme d’affaires saoudien. En 2008, ce dernier les aurait ainsi secrètement payés pour obtenir un permis de construire deux tours jumelles de 164 mètres de hauts à Levallois. Un projet immobilier qui n’a finalement jamais vu le jour.

Vidéo : Patrick Balkany s'emporte face à la caméra

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité