Le 2 juin, la France entrera dans une nouvelle phase de déconfinement. Si les bars et restaurants pourront rouvrir, des restrictions demeurent…
Acte 2 du déconfinement : ce qui va rester interdit pour vousAFP

Reprendre une vie "presque normale, souffler après l’épreuve". Cette phrase pourrait résumer l’esprit du nouveau plan du gouvernement présenté ce jeudi 28 mai par Edouard Philippe. Accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran, et du ministre de L'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, Edouard Philippe a présenté la phase 2 du déconfinement. Si, "les nouvelles sont plutôt bonnes", et que le mois de juin sera bien différent de mai, l'heure n'est pas encore à la reprise de "la vie d'avant". Après une première phase de trois semaines où une partie des restrictions imposées en raison de la crise sanitaire ont été levées, le chef du gouvernement invite donc toujours les citoyens à la prudence.

Déconfinement : deux nouvelles phases

Les règles seront assouplies en deux temps, du 2 au 21 juin (seconde phase), puis à partir du 22 juin (troisième phase).

Si le rouge a disparu de la carte, 3 départements restent en Orange. "Nous allons surveiller avec une vigilance particulière les départements d’île-de-France, la Guyane et Mayotte, où le virus circule plus qu’ailleurs. Dans ces départements "oranges", le #déconfinement sera, pour 3 semaines, un peu plus prudent que sur le reste du territoire", a précisé le Premier ministre.

Si les bars et restaurants pourront rouvrir dès le 2 juin et que la limite des 100 km est abrogée, des restrictions demeurent.

Le port du masque reste par exemple obligatoire dans les transports en commun (train, bus, métro, avion). En Île-de-France, l'attestation employeur reste également obligatoire pour emprunter les transports durant les heures de pointe.

Qu’en est-il des grands rassemblements ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Covid-19 : une expérience illustre la transmission du virus lors d'un repas

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.