D'après un sondage Harris Interactive réalisé pour Le Parisien, trois français sur quatre sont opposés à la grève des cheminots.

© AFP

AFP

Un sondage Harris Interactive pour Le Parisien révèle que les Français sont nombreux à condamner cette grève qui dure maintenant depuis une semaine.

Alors que le mouvement social perdure malgré les épreuves du bac, les Français qui comprennent les motivations des grévistes représentent 34% du panel interrogé par l’institut de sondage.

Lire aussi : SNCF : au fait, pourquoi font-ils grève ?

Cette étude révèle également un autre problème préoccupant. Si les Français ne soutiennent pas la grève, ils considèrent que le gouvernement n’est pas capable de sortir le pays de cette crise.

La réforme arrive à l'Assemblée aujourd'hui

Publicité
Alors que pour l'instat la bataille se joue entre les syndicats grévistes et le gouvernement, le combat pour faire passer le texte va débuter aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Ce ne sera pas une partie de plaisir pour la majorité qui craint de se faire doubler sur sa gauche en réaction à la grève des cheminots et de subir un blocage en règle de la part de l'opposition (pourtant idéologiquement favorable à la réforme). Si Luc Chatel a appelé à voter contre le texte, ce n'est pas le cas du côté des autres ténors de l'UMP comme Xavier Bertrand et Patrick Devedjian.

La bataille parlementaire ne fait que commencer.

Lire aussi : Le coût exorbitant de la grève SNCF

A voir sur ce thème : La bourde des TER trop larges poursuit les agents de la SNCF sur le terrain

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité