Sommaire

 Covid-19 : pourquoi y a-t-il des cas dans des zones vertes ?

Comment expliquer la présence de ces nouveaux clusters, si peu de temps après le confinement ? Comme le précise BFMTV, ces foyers de contamination ont un point commun : ils étaient en activité pendant la période de confinement. Ce sont également, en majorité, des lieux clos, comme des abattoirs ou des foyers d'hébergement. Interrogé par la chaîne, le médecin Alain Ducardonnet explique qu'il s'agit "d'une bonne chose paradoxalement". "Cela montre que les tests sont enfin réalisés, même si les remontées d'information sont encore longues à être effectuées", ajoute-t-il. 

Des foyers de contamination sont présents dans des zones vertes, où le virus est censé peu circuler. Raison de plus, selon Alain Ducardonnet, d'être "toujours vigilant face au virus". "Voir que 70 personnes peuvent être testées d'un coup dans un possible foyer de contamination montre que le pistage des cas-contacts fonctionne", conclut-il auprès de BFMTV.

 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.