Dieudonné a été condamné ce mercredi à payer 150 euros sur 150 jours, soit 22 500 euros d'amende suite à son appel aux dons datant de décembre 2013 qu'il avait lancé afin de régler ses amendes.
AFP

Nouvelle sanction pour l’humoriste controversé. Dieudonné vient d’être condamné ce mercredi à 22 500 euros d’amende par le parquet de Paris pour avoir lancé un appel aux dons afin de régler ses précédentes amendes.

A lire aussi : Dieudonné : nouvelle polémique autour d'une vidéo montrant son fils

Fin décembre 2013, Dieudonné  publiait en effet une vidéo dans laquelle il requérait l’aide des internautes pour payer une amende de 28 000 euros, prononcée en novembre 2013, pour diffamation et provocation à la haine raciale avec sa chanson "Shoah nanas".

Au total, près de 5 500 euros avaient été perçus par les Productions de la plume, détenues par son épouse Noémie Montagne.

Pour Annabelle Philippe, procureur chargée de l’affaire, les propos de Dieudonné sont "sans équivoque" car il fait fi des peines requises contre lui. "Continuez à donner. Plus vous m'aidez plus on met le système en difficulté", déclarait-il dans sa vidéo.

La loi punit le fait d’annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objectif l’indemnisation d’amendes émises par des condamnations judiciaires.

L’humoriste controversé, qui a récemment lancé un parti politique avec l’essayiste d’extrême droite Alain Soral, écope donc de 150 jours amende à 150 euros. Non présent à l’audience pour des débats "plus sereins", il risque une peine d’emprisonnement s’il ne s’acquitte pas de la totalité de cette amende.

A lire aussi : Alain Soral et Dieudonné lancent leur propre parti politique

A voir sur le même thème : Une enquête ouverte sur Dieudonné pour apologie d'actes de terrorisme 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !