Les météorites fascinent bon nombre de personnes et l'une d'entre elles a fait l'objet d'interrogations auprès des scientifiques. Elle renfermerait dans sa composition minéralogique un détail très surprenant ...
Météorite qui possède le minéral provenant du noyau d'une ancienne planèteCapture Twitter

Un minéral inconnu de la science réside au sein de la météorite de Wedderburn. Près de 70 ans après la découverte de ce caillot aux reflets rouge et noir et pesant 210 grammes, les scientifiques ont enfin décelé son secret. Il s'agit d'une composition minéralogique qui provient d'un noyau en fusion d’une ancienne planète, disparue il y a bien longtemps, rapporte LCI

L'aérolithe a été découvert en 1951 par des scientifiques australiens dans le nord de Weddenburn, une petite ville isolée, rapporte la revue scientifique American Mineralogist

Le secret de cette météorite : une découverte appelée "edscottite"

Une équipe de l’Université américaine California Institute of Technology (Caltech) a repéré la présence d’un minerai dans cette météorite qui n’avait encore jamais été vu dans la nature jusqu’à présent. ​Cette découverte est surnommée "edscottite" en l'honneur d’Edward Scott, le cosmologiste responsable de la trouvaille exerçant à l'Université d'Hawaï.

Selon les hypothèses du rapport rédigé par les chercheurs, ce minerai (assemblage d'atomes de formes diverses) est composé de molécules de fer et de carbone unis les uns aux autres et disposés en un certain motif au cours du processus de cristallisation (quand le métal passe de la fusion à l'état solide). 

A noter que ces cailloux "edscottite" existent sur Terre mais pas dans un état naturel comme la météorite de Wedderburn. Ils sont notamment retrouvés dans les fonderies de métaux, écrit LCI

Vidéo : Une météorite traverse le ciel et tombe dans l'océan !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.