À l'heure où la chancelière allemande s'apprête à quitter son poste, les Grecs scrutent avec attention les élections allemandes. Ils se souviennent des moments phares de la relation avec l'Allemagne pendant les 16 années de mandat de celle qui a contribué à imposer l'austérité.
Vu d'Athènes : Merkel et la Grèce, du "Go back home" à l'amour fou ?

Tapez « Merkel » sur les moteurs de recherche, en Grèce, et la première photo qui sort en ce moment a une drôle d'allure : elle montre la chancelière sortante Angela Merkel, entourée de perroquets, certains picorant de la nourriture dans des gobelets qu'elle tient dans chaque main. L'expression de son visage oscille entre le rire et la douleur : l'un des volatiles a apparemment raté le réceptacle et mordu la main de la chancelière. Évidemment, la photographie, devenue virale, est accompagnée de commentaires parfois sarcastiques. Ainsi, le site rosa.gr, classé à gauche, s'amuse : « Un perroquet mord la chancelière Merkel, qui « mord » toute l'Europe du Sud. »Angela Merkel visiting a bird park pic.twitter.com/sgAzayVT1n— Benjamin Alvarez (@BenjAlvarez1) September 23, 2021 Le ton est donné : à l'heure où les Allemands s'apprêtent à se rendre aux urnes, les Grecs se rendent, eux, en kiosque ou sur les sites d'information pour découvrir les enjeux de ces élections législatives. Et en Grèce, à l'instar de rosa.gr, bon nombre d'entre eux rappellent l'histoire récente entre le pays de 83 millions d'habitants au nord de l'Europe et celui de 11 millions d'habitants au sud du...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >