Le gouvernement pourrait atteindre son objectif, à condition que tous les vaccins soient autorisés, produits et livrés à temps, et dans les quantités prévues. 
VRAI OU FAKE. Les Français pourront-ils vraiment être tous vaccinés d'ici la fin du mois d'août ?

L'objectif paraît ambitieux. Le gouvernement sera "en mesure" de vacciner "la totalité de la population française" contre le Covid-19 "d'ici à la fin août". C'est ce qu'a affirmé le ministre de la Santé sur le plateau du "20 heures" de TF1, jeudi 21 janvier. Olivier Véran a cependant posé une condition : tout cela ne sera possible que "si la totalité des vaccins que nous avons commandés est validée par les autorités sanitaires européennes et mondiales". Mais cet horizon est-il seulement atteignable ?

Cette campagne de vaccination – qui n'est pas obligatoire – ne concerne pour l'instant pas les 67 millions de Français, mais 52 millions seulement. Les vaccins n'ayant été testés que sur des personnes majeures, leurs autorisations de mise sur le marché n'ont été délivrées que pour des patients adultes. Les 15 millions de mineurs français devront attendre d'autres essais cliniques et d'autres autorisations de mise sur le marché spécifiques.

"137 millions de doses" attendues

Au fur et à mesure des livraisons,la France devrait avoir reçu "137 millions de doses", "avant fin août", a précisé Olivier Véran, vendredi sur Twitter. Puisqu'il faut injecter...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !