L'apparition du virus "2019-nCOV" en Chine inquiète non seulement les experts scientifiques en raison de sa propagation possible mais également les marchés boursiers à travers le monde. Quel pourrait être l'impact de ce virus sur l'économie ?
Virus chinois : les secteurs du luxe et de l'aéronautique souffrent sur les marchés financiers

Il n'y a pas que les scientifiques qui soient inquiets à propos du coronavirus baptisé "2019-nCOV", apparu dans la ville de Wuhan, en Chine en décembre dernier. Les marchés boursiers s'inquiètent eux aussi d'une possible propagation de ce virus proche du SRAS. Depuis le début de la semaine, l'inquiétude commence à se faire sentir sur les marchés boursiers. Les Bourses européennes ont toutes clôturé en baisse. 

A Paris, elle a ouvert avec une baisse de 1,36%, ce mardi 21 janvier. Mais globalement, ce sont les secteurs du luxe, tout comme l'aéronautique qui suffoquent. D'autant que Moody's vient d'abaisser sa note à long terme pour Hong Kong, en critiquant le gouvernement pour sa gestion des mois de manifestations, quatre mois après Fitch.  De l'avis des experts, il est évident que cette crise sanitaire pèse sur les marchés. Si pour l'heure, l'impact économique demeure inconnu, Jochen Stanzl, analyste chez CMC Markets redoute auprès de l'AFP, des conséquences économiques (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !